l

l

l

Durant l’été 2017, j’ai passé quelques jours avec ma famille dans le sud de la France et dans la belle ville de Montpellier. Nous logions à Port Marianne, un nouveau quartier en pleine expansion. Son architecture est relativement moderne et linéaire. L’appartement où nous dormions étaient situé juste derrière le bassin Jacques Coeur, qui est un des points centraux de ce nouveau quartier. On peut y admirer en autre un grand jet d’eau qui fait plus de 30 mètres de haut, donner à manger aux cygnes et aux canards, et se poser dans l’herbe pour respirer un peu. 

Le bassin Jacques Coeur.

l

l

l

l

l

l

l

l

Les Rives du Lez ont également été aménagé dans ce quartier, et il agréable de s’y promener de jour comme de nuit, ainsi que pour s’arrêter et profiter d’un bon pique-nique au bord de l’eau. 

l

l

l

l

l

l

l

l

l

Nous voulons gagner le centre ville, nous passons alors par le quartier Antigone, on sent déjà que nous nous éloignons des bâtiments neufs et brillants. Ce quartier a été conçu dans les année 80 et est inspiré par l’architecture de la Grèce Antique et qui fait écho au quartier du Peyrou et des Arceaux. 

Les immeubles de Port-Marianne.

l

l

l

l

l

l

Nous nous arrêtons d’abord sur la place de Thessalie, elle est entourée de bâtiments résidentiels. Mais le plus merveilleux c’est cette “porte” qui nous emmène droit sur la place du Nombre d’Or. Cette dernière contient une fontaine assez atypique, puisqu’elle les jeux d’eaux sortent directement du sol. En été les enfants aiment y jouer car il peut faire très chaud à Montpellier. Si vous levez les yeux vous verrez un véritable jardin aux balcons, des plantes grasses et des cactus y poussent et sont devenus plutôt gigantesques. 

l

l

l

Nous arrivons devant le centre commercial le Polygone, que nous traversons pour nous rendre plus facilement dans le centre ville de Montpellier. Ce centre commercial est l’un des plus vieux de la ville, il fût inauguré en 1975 et il est également le plus grand espace commercial du centre ville. L’extérieur du centre commercial est assez agréable, il s’accorde parfaitement bien avec l’architecture de la ville. 

l

l

l

Nous arrivons ensuite sur notre fameuse place de la Comédie. Elle se trouve en plein coeur de l’ancienne cité médiévale. Elle mesure 230m de long sur 50m de large. La place tient son nom du théâtre municipal dont la façade monumentale orne le côté sud-ouest de la place. C’est le point névralgique de Montpellier. 

l

l

l

Si vous allez à Montpellier en été, sachez que tous les vendredis du mois d’août et de juillet se tiennent les Estivales sur l’Esplanade Charles de Gaulle, juste à côté de la place de la Comédie. Vous payez l’entrée, un verre vous est offert pour la dégustation et ne vous reste plus qu’à goûter à tout (ou presque) les vins présents. Vous pouvez également manger sur place, les stands sont assez différents et offrent des plaisirs variés que vous pourrez déguster au son des concerts. Bref, de quoi passer une belle soirée d’été. 

Pour continuer de visiter la ville, je vous conseille de prendre la rue de la Loge, qui est une des rues les plus typiques de Montpellier, et ensuite de remonter par la rue Foch.

Place de la Comédie.

Divertissement rue de la Loge.

Bâtiment rue Foch.

Palais de Justice, rue Foch.

La place Saint Roch et ses murs peints.

l

l

l

Vous arrivez alors sur la Promenade du Peyrou. Un lieu très sympas pour se poser un peu au calme, mais également pour admirer une partie de la ville de Montpellier et ses alentours comme le Pic Saint Loup mais aussi les Cévennes ; ainsi que son architecture de l’Antique. L’arc de Triomphe (qui se trouve en face de la promenade) et le Château d’eau constituent des modèles d’architectures classiques. Le Château d’eau fut construit en 1768 afin de distribuer de l’eau potable issue de la source du Lez. Chaque dimanche matin le parc accueille une brocante. 

Le château d’eau du Peyrou.

Les Montpelliérains profitent des beaux jours.

Les allées du Peyrou.

l

l

l

Juste à côté du Peyrou, vous pouvez découvrir le jardin des plantes de Montpellier. C’est le plus ancien jardin botanique de France, il fût fondé en 1593, et s’étend sur 5 hectares. Au début, le parc a été construit pour cultiver des plantes qui serviraient aux futurs médecins et botanistes et l’université de médecine dont le jardin fait partie. Désormais il est également ouvert au public mais garde sa fonction pédagogique : des visites universitaires et scolaires ainsi que des ateliers de connaissances sur les plantes médicinales destinés aux enfants. C’est un des plus beaux parcs que j’ai pu admirer en France, et il est totalement gratuit. En 1992 il a été classé monument historique. Il contient 2200 espèces dont 760 arbres. 

l

l

l

Les vélos sont important à Montpellier, vous pouvez en admirer plusieurs dans les murs de la ville.

l

l

l

l

l

l

l

l

Pour finir cette journée, on est repassée par la place de la Comédie, pour l’admirer de nuit.